Management

La motivation

La motivation est lénergie qui nous anime. Sans elle, tout nous paraît plus fade, plus terne, sans goût Ne confondez pas avec l'impulsion qui est un comportement spontané qui ne tient pas de la raison."  La différence entre la motivation et l'impulsion est que le premier est enclenché par l'esprit,  le second non.

Par exemple : désirer manger une tarte aux fraise est impulsion, mais vouloir arrêter de fumer dépend de la motivation.

Comment se démotive t'-on ?

La motivation s’absente lorsqu’on se trouve être en désaccord avec ce qui, ou pour ce quoi, il nous semble être essentiel. Or, de nombreux facteurs sont susceptibles de nous y aider. Il appartient à chacun de découvrir ce qui charge ou décharge son énergie.


Des facteurs externe :
        Un brusque changement dans sa vie personnelle ou professionnelle ;
        Une déception, une rupture, la perte d'un être cher ;
        Une déperdition de stimulations, manque d’encouragements ;
        Un trop plein de soucis ;
        Un manque ou un excès de responsabilités
    
Des facteurs  interne :
        Avoir mis la barre trop haut par rapport à ses possibilités (ne décrocher pas  la lune !) ;
        Traverser une phase de profondes mutations intérieures, au cours de laquelle nos valeurs, voire nos besoins fondamentaux, sont remis en question.




Comment retrouver la motivation ?

Pensez positif !
Voyez toujours le bon côté des choses, devenez optimiste dans tout ce que vous faites et tout ce qui ce qui vous arrive. Notre subconscient à besoin de pensée positive pour avoir un moral d'acier. Un exemple concret serait d'observer plus souvent ses progrès que ses échecs. Et cela fait toute la différence de se savoir encouragé même par soi même.


La projection
La projection est le fait de penser pendant un certain temps à des situations futures et y projeter des réponses, afin de mieux appréhender votre futur.
Ici, il faut appliqué ce qui concerne vos objectifs, ou résultat. Vous devez projeter le plus souvent possible vos résultats pour pouvoir rester motivé face aux difficultés.
Une métaphore pour vous faire comprendre :
Imaginez vous en train de gravir une montagne. Lorsque vous serez fatigué et aurez envie d'abandonner, faites ceci. Visualisez-vous au sommet de la montagne satisfait de votre effort et observant le panorama. Les sensations positives de cette projection suffiront à vous donner du tonus pour continuer.


l'auto-stimulation
Vous devez apprendre à vous motiver tout seul. Sinon devant tout obstacle vous serez influençable.
Comment faire ? Créer des techniques qui déclenchent en vous de l'énergie. de la passion, "la pêche" (la pomme pour d'autre)

Par exemple pour me motiver pour un message télévisé, je me tiens debout et je récite mon message à haute voix jusqu'à le parodier.
Je le fait parce que cette manière m'inspire et m'offre de l'assurance. Il s'agit ici de profiter au maximum de vos moments d'adrénaline. Pour cela vous devez vous observer afin de découvrir vos apports d'adrénaline.

L'activité-intelligente en opposition à l'hyperactivité ou l'hypoactivité.
J'entends par activité-intelligente l'aptitude à agir et a le faire par habitude. L'hyperactivité est le fait d'être constamment en train d'agir, toujours en mouvement. L'hypoactivité c'est tout simplement le contraire de l'hyperactivité. Elle prend parfois le nom de paresse ou de procrastination.
Les excès nuisent a la santé de l'homme, c'est pourquoi il est préférable de savoir gérer son activité. Le principe est simple : agissez !!! Passez à l'action. Rien ne sert de trop penser sans agir. Pensez que chaque action que vous posez est une nouvelle opportunité de succès, d'expérience d'apprentissage ou d'enseignement.


To do List.
Tout le monde sait ce qu'il a à faire même s"il ne le fait toujours pas. La to do List de l'anglais signifie la liste des choses à faire. Comprenons d'abord pourquoi on a besoin d'une liste des choses à faire. Sachez que 1+1+1+1+.......cette méthode démontre que pour faire ce que l'on a faire est de le diviser (parfois de décomposer l'action). Les travaux les plus difficiles deviennent un véritable jeu d'enfant. A peine l'on sait que l'on a un travail à faire, il faut immédiatement penser à le diviser en tous petits travaux :
    - 1. to do List (faire une liste)
    - 2. Pensez à toutes les actions à accomplir dans l'ordre et dans tous les détails.